Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Eclosions Asynchrones

Les Eclosions Asynchrones

Auto-édition, romans, poésie, spiritualité

Publié le par P.S.
Publié dans : #Poèmes, #SoundCloud
In Vivo

 

 

Et voilà qu'au commencement,
Bat une faible pulsation.

Une pulsation de conscience
Issue de rien et qui est tout.

Une pulsation binaire qui enfle,
Et qui, déjà, sépare en deux tout ce qui est :
Le battement et le silence,
L'être et le non-être,
Le blanc et le noir.

Des forces naissent de cette dualité,
Des forces qui sont tout ce qui est :
La Volonté de découvrir
Et le Désir de fonder,
La Volonté de conquérir
Et le Désir de créer,
La volonté de nouveauté
Et le désir de conserver.

Apparus brutalement d'une incommensurable éternité
Volonté et Désir dansent
Main dans la main,
Les doigts entrelacés,
Poussent l'un contre l'autre
Dans l'espoir de se fondre
Et n'y arrivant pas
Essaient de se détacher...
Mais cela aussi est impossible.

Attraction et répulsion s'annulent,
Volonté de mouvement,
Désir de rester.

Leur ronde s'accélère.
Les forces qui les attirent,
Les forces qui les repoussent
Deviennent incalculables,

Et explosent !

Un éclair blanc se répand,
Là où il n'y avait rien,
En milliards de gouttelettes émulsionnées,
Océan de micro-volontés et de micro-désirs.

Un nouvel horizon flambant neuf,
Lancé dans une expansion sans limite.
Le cocon originel, le nid, le creuset,
Dans lequel apparaissent brusquement,
Et de partout, des créatures
De toutes tailles, de toutes formes,
Inertes ou animées,

Qui grouillent, se frottent, se dupliquent,
Se mangent, prennent leurs aises...

Tombent, glissent, ondulent, vibrent,
Sautent, piétinent, courent...

Murmurent, beuglent, chantent,
S'insultent, s'appellent, se maudissent,
Sussurent, crient, jouissent...

Et dans ce fourmillement,
Et dans ce nid fantastique,
Naître.

Sortir du néant.
N'être rien.
Et soudain, ne plus être rien !
Etre, donc, enfin !

Prendre possession de l'espace.
Etendre ses sensations.
Connaître.

Explorer.

Prendre conscience d'une altérité.
Ne plus être seul.
Quelle révolution !
Toucher,
Entrer en contact avec l'altérité.
Etre touché.
Aimer toucher.
Aimer être touché.

Entendre des messages.
Issus de l'altérité.
Informes d'abord,
Puis se structurant.
Aimer ce qui est communiqué.
Donner un sens à ce qui est communiqué.
Comprendre.

Accuser réception.
Emettre des signaux en retour.
Communiquer.

Exprimer des besoins.
Par miracle,
Les voir satisfaits

De temps à autres...

Et sinon, 
Apprendre la patience !

Recommencer.
Aimer communiquer.
Pour rien parfois.
Pour le plaisir !

Envoyer des signaux vers les espaces vides.
Tester l'existence d'altérités distantes.
Recevoir des réponses.
Ou pas.

 

Se créer de nouveaux organes,

Découvrir de nouveaux sens

Pour apprendre plus et mieux.

Pour aller plus vite,
Plus loin,
Plus longtemps.

Explorer.

Faire d'innombrables tentatives,
D'innombrables rencontres.

Jusqu'à l'accident bête :
Percuter une altérité spéciale.
Un hologramme charmant,
Qui a la propriété unique
De contenir en lui tout l'univers.

Et qui fasse naître le désir de créer,
Le désir de fonder. 

Tenter de fusionner avec l'altérité spéciale,
Danser main dans la main
L'espace de quelques respirations,
Les doigts entrelacés,
En tournant à perdre les sens,
Jusqu'à exploser à son tour
En milliards de gouttelettes.

Rejoindre l'océan primordial de Volonté et de Désir.

Se reposer un peu
Pendant l'absence de temps qu'il faut...

Jusqu'à ressentir à nouveau
Le manque de l'altérité spéciale.
De son toucher.
De ses signaux.

Et n'y tenant plus,

Vouloir replonger.

Vouloir repartir.

Désirer la chercher
A travers d'autres espaces,
D'autres amalgames de Volonté et de Désir,
D'autres creusets.

Renaître.
Re-être.
Re-connaître...

Et tout recommencer...

Et encore...


Et encore...

Commenter cet article