Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Eclosions Asynchrones

Les Eclosions Asynchrones

Auto-édition, romans, poésie, spiritualité

Publié le par Les Eclosions Asynchrones
Walt Whitman, circa 1870

Walt Whitman, circa 1870

Voici nos pensées de voyageurs,
Voici que la terre seule, la terre ferme n'apparaît plus,
Voici que le ciel tend son arc sur nos têtes, nous sentons le vacillement du pont sous nos pieds,
Nous sentons les longues pulsations, le flux le reflux du mouvement infini,
Les tonalités du mystère invisible, les vastes vagues suggestions de la salure liquide, des syllabes fluides et liquides,
Le parfum, le craquement léger des cordages, le rythme mélancolique,
L'horizon sans bornes, l'horizon brumeux lointain, tout nous accompagne,
Et voici devant nous le poème de l'océan.

Walt Whitman, in "Feuilles d'herbe"

Commenter cet article