Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Eclosions Asynchrones

Les Eclosions Asynchrones

Auto-édition, romans, poésie, spiritualité

Publié le par Les Eclosions Asynchrones
Publié dans : #Poèmes
Complainte des téteurs d'huile

 

Ô Mère,
Mère très chère,
Mère martyre,
Voici que ta générosité se tarit.


Nous sommes nus au bord du gouffre,
Et nous restons les bras ballants
Sans comprendre l'ampleur de nos crimes.


Les bouquets de fleurs flamboyantes
Que tu nous tendais avec amour,
Nous les avons broyés
Avec nos mains de guerriers;


Les créatures merveilleuses
Dont tu voulais peupler nos rêves,
Nous les avons caressées 
Avec des sourires de bouchers;


Tes sources pures,
Nous les avons souillées,
Tes jardins d'abondance, 
Nous les avons ravagés 
Pour téter l'huile de rocaille,

Ton lait épais et odorant
Dont la noirceur seule
S'accordait à celle de notre soif;

Tes plus beaux cadeaux,
Nous les avons jetés. 
Tes plus beaux joyaux
Nous les avons vendus. 


Nous avons pris pour conquêtes faciles
Ce que tu nous offrais de bon cœur,
Et l'ivresse de ces fausses victoires
Nous a rendus fous.


Ô Maman, si patiente et si triste,
Est-il encore temps ?
Pourras-tu jamais nous pardonner...

 

Commenter cet article