Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Eclosions Asynchrones

Les Eclosions Asynchrones

Auto-édition, romans, poésie, spiritualité

Publié le par philippe souchet
Publié dans : #Poèmes
(Une histoire d'aventuriers et de découvreurs entre Moyen-Age et science-fiction, entre trois-mâts et croiseurs galactiques, entre Cortés et Gagarine... )



Afin que ramifie sur des terres nouvelles
L'idéal élevé de la Révolution,
L'Empereur demanda qu'on trouve une planète,
Car la vieille nourrice était à l'agonie.

On envoya alors, en fières caravelles,
Chercher vers les confins d'inconnues légations,
Des colons en phalanges, des guerriers, des ascètes,
Des hommes sans attache ou frappés de folie.

Dans l’espace, j’ai combattu des hordes infâmes
Dans l’espace, j’ai traversé des temps sans âme
Dans l’espace, j’ai contemplé de pures merveilles
J’ai brûlé sous la pluie de dix mille soleils



J'allai hors galaxie dans un silence lisse,
Pour étendre le règne à la constellation.
Au-delà de l'amas, la matière est brutale,
La vie est mal venue et chassée sans merci.

Fumerolles de songes, marigots d'artifices,
Ce que j'ai pu trouver n'était que déception.
Larmes interstellaires, élytres en spirales,
Ce que j'ai conservé n'était que poésie.

Dans l’espace, j’ai combattu des hordes infâmes
Dans l’espace, j’ai traversé des temps sans âme
Dans l’espace, j’ai contemplé de pures merveilles
J’ai brûlé sous la pluie de dix mille soleils


in "Les éclosions asynchrones" - dépôt SNAC n° 8-0222

Commenter cet article