Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Eclosions Asynchrones

Les Eclosions Asynchrones

Auto-édition, romans, poésie, spiritualité

Publié le par philippe souchet
Publié dans : #Poèmes

 

 


J'ai vu un messager dans l'ombre de la porte.
Esprit libre et léger, pieds nus et sans escorte,
Il est venu à moi quand je n'attendais rien,
Perdu dans les ténèbres à l'écart des chemins.

Il a posé sur moi l'index de la justice,
Un doigt de compassion juste entre les deux yeux.
Et sans me dire rien, afin qu'en moi s'immiscent
La lumière et la foi qui font les gens heureux,

Il n'a fait qu'un sourire avant de disparaître.
Mais un sourire tel fait vaciller les êtres.
Il
signifiait « je t'aime », il signifiait « je sais »
Il me disait « Je suis, par conséquent Tu es ! »









in "Les Eclosions Asynchrones" - dépôt SNAC n°8-0222

 

 

Commenter cet article